Hospitalité

Placé au nord de la péninsule du Cotentin, L’Autre Lieu se dessine comme une autarcie avec des résidences éphémères qui continuent, s’enchaînent et enrichissent les lieux. Savourer l’instant et progresser en même temps dans ses perspectives de travail, c’est possible. Définit comme « un ballon d’oxygène » par ses visiteurs, L’Autre Lieu est propice à la création. Tout est sur place, les Guest Houses, comptant des cuisines, des chambres, un appartement, des parties communes et un bar associatif, sont à proximité des studios de répétitions et d’enregistrement, des plateaux de tournage et des bureaux spacieux. Tout cet équipement de travail dans des infrastructures de qualité favorise l’expression culturelle pour arriver aux objectifs de travail dans le partage et l’échange. 

« La résidence permet de faire avancer la création en s’enfermant dans une petite bulle. Surtout dans cet environnement, les grands arbres, la vieille pierre isolée mais proche du centre. » exprime Julien COSTÉ, directeur d’Art Syndicate au journaliste Romain LE BRIS pour La Presse de la Manche, lors de son séjour d’un mois à L’Autre Lieu.

Dans les studios ou les plateaux de tournage, plusieurs structures associatives, publiques et privées ont organisé leurs projets. Des tournages de clips vidéos d’entreprises, des conférences privées, des séminaires, des journées de formation, des constructions de décor pour des tournages de cinéma ensuite… Les espaces ont été modulés en s’adaptant aux besoins de chacun. Été 2021, 40 élèves d’American School of Paris sont venus pour une masterclass de jazz. Le film Les Cadors, réalisé par Julien GUETTA avec les acteurs Jean-Paul ROUVE et Grégoire LUDIG, a stocké son décor dans les grands plateaux. 

Résidence Hyper Focus par Andrés Ibarra dans L'Autre Bar
Inauguration L'Autre Bar

GDPR